Une chose que l’on pensait définie ne l’est peut être pas. Fouiller, exploiter, abimer, déstructurer, dégrader, et finalement épurer afin de créer, avec ce qui subsiste

de tous ces filtres, un ensemble d’incohérences choisies qui mèneront au voyage.

Pendant ses quelques années d’apprentissage du solfège, des percussions, et du chant, Isabelle s’applique à enregistrer des sons sur son magnéto-casette, entre expérimentations sonores et instrus hiphop. Après ces années trop peu motivées au conservatoire, il est le temps des premiers travaux : premières compositions pour la danse, le théâtre et quelques courts métrages, et plus tard des

arrangements pour d’autres, des collaborations discrètes, qui l'amènent à croiser

la route de Jacque(s) et du label Pain Surprises en 2015.

 

« Je ne suis pas musicien, je fais du son, c’est l’énergie, le sentiment qu’il m’intéresse d’aller chercher. J’aime ne pas savoir, être troublé par mes lectures

et mes écoutes, être grisé en ouvrant les volets. En fait, tenter de revivre

la découverte naïve d’un monde déjà bien écrit. Faire exister ce qui ne l'a jamais été, donner une chance à l’échec pour tenter d'oublier les structures. »

WEBDESIGN  HAKATALA / 2015 PAIN SURPRISES ©